La naturopathie est une médecine complémentaire qui vise à retrouver un état de santé ou à le maintenir grâce à la stimulation de la force vitale. Elle est reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) comme 3ème médecine traditionnelle mondiale après la médecine chinoise et celle ayurvédique. Selon leurs mots, elle est précisément « un ensemble de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques. » La naturopathie est également reconnue comme Médecine non conventionnelle par le Parlement Européen.

10 techniques utilisées en naturopathie

Pour optimiser l’état de santé d’un individu, la naturopathie cherche avant tout la cause afin de traiter le problème de fond. A ce titre, elle utilise 10 techniques naturelles : 3 principales et 7 complémentaires.

1) La bromatologie (ou hygiène alimentaire)

La bromatologie est l’étude de l’alimentation. En naturopathie, elle s’applique à travers un bilan alimentaire pour se renseigner sur les habitudes de consommation de l’individu. Suite à  ce bilan, le naturopathe propose généralement un rééquilibrage alimentaire et des conseils alimentaires afin de retrouver une hygiène alimentaire bénéfique pour la santé.

bromatologie naturopathie
@ Pinterest

2) La psychologie (ou hygiène neuro-émotionnelle)

En naturopathie, la psychologie renvoie à l’hygiène émotionnelle et à la gestion des émotions. Il s’agit d’optimiser l’état psychique de l’individu, car celui-ci impacte la santé physique. En effet, une bonne santé générale passe par une prise en charge de l’aspect physique (corps) ET psychique (esprit) ! L’état psychique d’un individu peut être abordé à travers une séance de relaxation/visualisation, par l’utilisation des Fleurs de Bach ou encore par la suggestion de méthodes visant à la détente et au recentrage sur soi comme la méditation.

méditation naturopathie
@ Santé L’énergie

3) L’exercice physique (ou hygiène émonctorielle)

La pratique d’un exercice physique est la 3ème technique majeure utilisée en naturopathie. Elle vise à améliorer l’hygiène émonctorielle. Les émonctoires sont les organes d’élimination de l’organisme et sont stimulés par l’activité physique. Selon la naturopathie, l’alimentation, la gestion des émotions et la pratique d’une activité physique régulière sont normalement suffisantes pour optimiser son état de santé.

yoga naturopathie
@ StyleCraze

4) L’hydrologie

L’hydrologie comprend toutes les disciplines liées à l’eau : bains chauds, sauna, hammam, bains de siège, application locale, externe, interne, thalassothérapie, thermalisme, etc… Elles sont conseillées par le naturopathe en fonction des besoins de l’individu et de la force vitale présente. L’hydrologie permet selon son moyen d’application de stimuler, calmer, détoxifier ou encore renforcer certains émonctoires ou la force vitale elle-même.

hydrologie naturopathie
@ MangerSantéBio.org

5) Les techniques réflexes

Le naturopathe a également à sa disposition des techniques réflexes comme la réflexologie plantaire. Celle-ci est une technique de stimulation des zones réflexes du pied où chaque zone correspond à un organe ou une partie du corps. Massage de la voûte plantaire, pression sur un point particulier, la réflexologie plantaire permet de stimuler un organe particulier.

réflexologie plantaire naturopathie
@ Annie Berthet Maïeuticienne

6) La pneumologie

La pneumologie comprend un ensemble de méthodes dites respiratoires. Il peut s’agir de respirations inspirées du yoga : respiration alternée, kaphalabathi. Mais aussi de respirations simples comme la respiration abdominale, thoracique, complète ou la cohérence cardiaque.

respiration naturopathie
@ Top Santé

7) La phytothérapie

La phytologie est « l’étude des plantes » et la phytothérapie est le fait de soigner par les plantes. Cette dernière représente l’une des disciplines les plus utilisées en naturopathie. Elle comprend l’utilisation :

– de plantes pures (tisanes, décoctions, infusions, poudre de plantes)

– de produits à base de plantes (macérats, teintures-mère, suc de plantes, etc.)

– des huiles essentielles (aromathérapie)

– des bourgeons de plantes (gémmothérapie)

phytologie naturopathie
@ Les Nouvelles de l’Ircantec

8) L’actinologie (ou techniques vibratoires)

L’actinologie est une technique mineure de la naturopathie. Elle renvoie le plus souvent à l’héliothérapie qui est un traitement par exposition au soleil ou « cure solaire ». Il s’agit de bains de soleil répondant à des règles/précautions bien précises dont le but est soit de favoriser l’élimination de toxines par les glandes sudoripares ou sébacées, soit de revitaliser l’organisme.

Les techniques vibratoires peuvent aussi être employées à travers la chromathérapie : exposition du corps à des lumières colorées. Chaque couleur correspond à un chakra, qui est lui-même relié à un ensemble de fonctions de l’organisme. Les techniques vibratoires regroupent en fait l’ensemble des méthodes exposant l’individu à une vibration: musique, sons, couleurs, etc.

exposition au soleil naturopathie
@ Top Santé

9) Les techniques énergétiques

En naturopathie, les techniques énergétiques sont plutôt regroupées sous le nom de magnétologie. Cette dernière s’apparente au reiki. Le praticien, canal d’énergie, fait passer l’énergie cosmique de l’Univers au corps physique. La magnétologie est une technique peu utilisée en naturopathie.

reiki naturopathie
@ Renotahoereiki

10) Les techniques manuelles

Dernière discipline utilisée par la naturopathie, les techniques manuelles représentent l’ensemble des méthodes de massage bien-être pratiquées par le naturopathe. Ces massages sont en aucun cas assimilables à ceux réalisés par les kinésithérapeutes ou ostéopathes, à visée médicale. Ils sont généralement effectués avec des huiles végétales et/ou des huiles essentielles. Ils permettent au choix de favoriser la détente, la relaxation ou encore de dynamiser l’organisme.

massage bien-être naturopathie
@ Ikdo

La naturopathie, une médecine traditionnelle, complète et complémentaire à la médecine allopathique. 🙂