Confrontée ce week-end au problème du lâcher-prise, j’ai eu envie de vous partager aujourd’hui mes 20 conseils pour apprendre à accepter les choses. Lâcher-prise ne se fait pas en un jour, c’est un chemin à parcourir, c’est accueillir les événements tels qu’ils sont, dans la bienveillance, sans chercher à les contrôler. C’est apprendre à perdre le contrôle sur les choses, les gens, sur soi, pour enfin trouver la paix intérieure. Alors, prêt(e) ?

Mes 20 conseils pour apprendre à lâcher-prise
@ Pexels
Mes 20 conseils pour apprendre à lâcher-prise

1) Faire confiance à la vie.

2) Accepter les choses et les gens tels qu’ils sont (sans résistance).

3) Respirer profondément.

4) Se répéter des phrases motivantes et positives.

5) Chercher ce qui nous empêche de lâcher-prise : peurs (de ne pas être aimé), croyances (qu’il faut être parfait),…

6) Faire le deuil de celle-ci.

7) Poser une intention positive tous les matins : « Aujourd’hui, j’apprend de mieux en mieux à lâcher-prise sur ce qui m’entoure, car j’ai confiance en la vie. »

8) Méditer.

9) Accepter le temps d’une soirée/d’un week-end de ne rien organiser/contrôler.

10) Faire des choses inhabituelles : nouveau trajet, nouvelle activité,…

11) Se répéter que la Vie sait ce qui est bon pour nous.

12) Être dans le cœur, dans l’amour à chaque instant.

13) Stopper le mental & les pensées incessantes en faisant une activité : jardinage, sportlecture, méditation,…

14) Accepter que les autres soient différents de moi & fassent les choses différemment.

15) Se foutre la paix (avec ses exigences).

16) Noter sur un carnet : pourquoi on veut lâcher-prise, sur quels sujets et la progression au fil des jours.

17) Cesser d’attendre des résultats en permanence. Le meilleur est à venir.

18) Vivre l’instant présent, en pleine conscience.

19) Se faire accompagner par un thérapeute (sophrologue, kinésiologue,…).

20) Se poser la question : Ai-je réellement envie de lâcher-prise ? (la plupart n’y arrivent pas, car ils ne le veulent pas vraiment).

Eh oui, il est plus sécurisant de rester dans une situation inconfortable que je connais, plutôt que d’aller dans une situation (surement meilleure) que je ne connais pas.

Or, lorsque l’on apprend à complètement lâcher-prise, le flux de la Vie recommence à couler en nous et nous offre tout ce qu’il y a de positif : la paix intérieure, la sérénité. Tout se déroule de manière fluide et parfaite car nous avons cessé d’être en résistance. Lorsque nous sommes dans l’amour, nous ne sommes plus dans la peur. C’est soit l’un, soit l’autre.

La vie est comme une rivière. Si je résiste et que je m’obstine à m’accrocher aux rochers, je resterais au même endroit et rien ne se passera. Mais si j’accepte de me laisser porter dans le sens du courant (de la vie), alors je vais rencontrer de nouveaux paysages, de nouvelles personnes. Les choses autour de moi vont changer car je suis de nouveau en mouvement. Et la vie elle-même est un mouvement permanent.

Malgré les zones de remous que je peux traverser, je suis en vie. Et la vie sait ce qui est bon pour nous. Avoir confiance en la vie est la principale clé pour apprendre enfin à lâcher-prise. Au delà des peurs et des croyances, accepter de lâcher-prise, c’est dire oui à la vie, accepter son impermanence. Lâcher-prise c’est accepter de vivre. 😉