Si vous ne connaissez pas encore Okinawa, il est grand temps de s’y intéresser. Il s’agit d’une région au Japon, un archipel plus précisément, où les habitants ont une espérance de vie bien au-dessus de la moyenne. Voici 5 secrets de longévité du peuple d’Okinawa à piquer et à appliquer ici dans votre vie occidentale.

les secrets de longévité du peuple d'okinawa

1) Avoir une alimentation riche en végétaux

Par « végétaux », on entend tout ce qui est d’origine végétale : fruits, légumes, céréales, féculents, etc. En effet, le régime des Okinawaiens est pauvre en viande et en produits laitiers (très acidifiants pour l’organisme et riches en graisses saturés). Leur principale source de protéines animales étant le poisson (moins nocif et riche en Oméga 3). La majeure partie de leur alimentation est constituée de légumes, légumes-racines et céréales. Elle est surtout complètement dépourvue de produits transformés et industriels !

2) Manger avec frugalité

En effet, le principe du peuple d’Okinawa est de remplir son estomac à 80%. C’est-à-dire sortir de table avec 20% de « vide ». Cette tradition suit le principe de frugalité qui consiste à manger en petite quantité, avec sobriété et non pas jusqu’à satiété. Cela permet de ne pas surcharger l’organisme de calories dont il n’a pas besoin, ce qui évite le surpoids et les pathologies associées : diabète, inflammation, etc.

3) Faire de l’activité physique

Je ne parle pas ici de courir 1h ou nager 3km. L’activité physique se résume à bouger son corps dans les activités quotidiennes : marcher, jardiner, etc. Et c’est ce que font les Okinawaiens toute la journée. Faire une activité physique régulière et quotidienne permet de prévenir les maladies cardio-vasculaires, stimuler le fonctionnement des émonctoires et joue un impact sur l’état émotionnel.

4) Être dans la nature

En étant dans un environnement naturel, les habitants d’Okinawa sont en contact permanent avec la nature, ce qui diminue la tension artérielle, le stress et recharge les batteries internes (l’énergie). De plus, ils sont exposés en permanence au soleil ce qui leur évite d’être carencés en vitamine D. Cette dernière joue notamment un rôle dans la consolidation des tissus du corps et des os, dans l’humeur et dans la prévention de différents cancers.

5) Adopter une philosophie de vie

En effet, les Okinawaiens portent un grand intérêt à leur bien-être psychologique. Ils abordent la vie avec simplicité, joie de vivre, bienveillance et optimisme. L’épanouissement personnel est au cœur de leur culture. Les impacts positifs sont nombreux quand on sait le pouvoir de l’esprit sur le corps : baisse du rythme cardiaque et de la tension artérielle, diminution du stress oxydatif et donc limitation du vieillissement de l’organisme.

Tous ces conseils sont finalement ceux que l’on adopte en naturopathie : une alimentation frugale et saine, une pratique régulière d’activité physique et un esprit libre et heureux. Trois piliers à la base d’une vie longue et épanouie. 🙂