Que toutes celles et ceux qui sont réfractaires au sport soient rassurés. Pratiquer un « sport » ne signifie pas pour autant courir 40km ou nager pendant 3h ! Vous pouvez ressentir les bienfaits d’une activité physique (je préfère nettement plus ce terme) en pratiquant une séance de yoga, du tennis ou de la marche rapide (si vous n’aimez pas courir). L’important reste de se faire plaisir ! Au niveau de la fréquence des séances, je vous en parle dans la conclusion de l’article ! Mais avant cela, voici tous les bénéfices que la pratique d’une activité physique a sur votre cœur !

Un cœur musclé…

Le cœur est un muscle (on parle d’ailleurs de muscle cardiaque). Ainsi, comme tous les autres muscles du corps, la pratique d’un exercice physique va renforcer et tonifier votre cœur ! A défaut d’avoir des fesses bien musclées, vous pourrez vous vanter d’avoir un cœur super musclé ! Et un cœur musclé est un cœur en forme !

… et économisé

Une activité physique bien conduite fait intervenir trois « substituts » du cœur pour favoriser votre circulation du retour veineux : le diaphragme, les muscles (qui par leurs contractions propulsent le sang veineux vers le cœur) et le réseau veineux profond de la plante du pied. D’autre part, avec l’entraînement, votre rythme cardiaque au repos sera abaissé. Et tout cela contribue à économiser votre cœur !

 

Des vaisseaux souples

Lors de votre séance de sport, vos vaisseaux se relâchent et se contractent en alternance, ce qui permet de conserver leur élasticité et leur mobilité. En pratiquant un exercice physique régulier, vous contribuez également à diminuer votre pression artérielle et le risque d’accident vasculaire cérébral.

 

Une régulation du cholestérol

En effet, la pratique d’un sport diminue la quantité de cholestérol dans votre sang. Plus précisément, elle augmente la proportion de « bon » cholestérol (HDL) qui transporte les graisses vers votre foie pour les éliminer ; et elle diminue la proportion de « mauvais » cholestérol (LDL) qui est nocif pour vos artères. De ce fait, elle diminue également la formation de plaques d’athérome sur la paroi interne de vos vaisseaux, car celles-ci sont constituées en partie de mauvais cholestérol.

 

Une meilleure circulation

Enfin, sachez que si vous pratiquez du sport, cela améliore votre circulation sanguine de façon générale. Vous améliorez à la fois votre circulation veineuse et à la fois votre circulation dans les capillaires (qui au repos sont fermés), ce qui permet une meilleure irrigation générale des tissus du corps.

 

Conclusion : Bougez !

Au delà de renforcer et économiser votre cœur, de réguler votre cholestérol et d’améliorer l’état de vos vaisseaux sanguins et de votre circulation, la pratique d’une activité physique régulière apportent également une multitude d’autres bénéfices sur votre santé générale.

J’exposerais dans des futurs articles, les bienfaits obtenus sur le système digestif, nerveux, ostéo-articulaire, musculaire, endocrinien mais aussi sur la santé mentale. Car l’exercice physique permet surtout de libérer votre énergie vitale, de vous apaiser et de vous recharger !

Pour obtenir tout cela, il faut pratiquer de façon régulière, à savoir : 3 séances par semaines. Concernant la durée de séances, il est difficile de vous donner un temps précis car selon l’activité physique pratiquée, le temps est différent. Vous pouvez faire 1h de yoga, 45min de natation, 40min de marche rapide, 1h30 d’escalade, 1h30 de danse ou encore 1h de squash, etc. Le mieux étant de varier les sports pour faire travailler des « zones » différentes (système cardio, fessiers, muscles du haut du corps,…).

N’oubliez pas que ces séances doivent rester un plaisir ! Mettez de la joie dans votre pratique d’exercice physique, soyez heureux de prendre du temps pour vous.

Le mouvement c’est la vie ! 😉

Laisser un commentaire