Aujourd’hui, j’ai eu envie de vous parler de la difficulté à concrétiser un projet. Tout d’abord parce que moi-même, à certains moments de ma vie, je suis aussi confrontée à un manque de concrétisation de mes idées. Le projet est bien là dans ma tête. Mais j’ai du mal à le mettre en place, à le voir aboutir. Puis également, car il s’agit d’une problématique assez récurrente dans nos vies et qui touche tous les domaines : privé (déménagement, voyages,…), professionnel (changement de travail, désir d’évolution,…) et même émotionnel (envie d’affronter une peur ou un blocage, d’aller de l’avant, …). Alors, pour mettre en place le nouveau projet que l’on a en tête ou celui que l’on mûrit depuis quelques années, voici mes 5 méthodes qui permettent de passer enfin à l’action !

Concretiser votre projet - Comment enfin passer à l'action

1) Première question rapide

Ceci ne doit vous prendre que quelques minutes. Seule face à vous-même, parlez-vous avec franchise et honnêteté. Avez-vous vraiment envie de changer la situation dans laquelle vous êtes ? Peut-être dites-vous avoir le désir de modifier certains aspects de votre vie, mais au fond vous êtes rassurée dans cette situation, certes désagréable, mais que vous connaissez bien : c’est votre zone de confort. Si tel est le cas, mes clés ci-dessous ne vous aideront pas.

En revanche, si vous êtes vraiment motivée à entreprendre un changement et à mettre en place un nouveau projet de vie. Prête à subir du changement, à aller au delà de vos peurs et de vos croyances. Alors prenez votre volonté, votre courage et votre détermination et rendez-vous au paragraphe en dessous.

concrétisation de projets les clés pour enfin passer à l'action

 2) Se répéter un mantra

Si vous en êtes à ce deuxième point, c’est donc que vous désirez vraiment concrétiser un projet qui vous tient à cœur. Pour faciliter la mise en route de celui-ci, répéter des affirmations positives le concernant permet d’informer notre esprit et l’Univers que l’on a bien pris la décision et que l’on est prêt à voir les choses changer. Ainsi, les événement se mettent à bouger naturellement.

L’exercice : Tous les matins, au lever, prenez 5 minutes pour énoncer à haute voix votre projet de façon affirmative : ce que vous souhaitez, ce que vous avez décidé d’entreprendre. Exemple pour un voyage : « Aujourd’hui je mets tout en place pour réaliser ce voyage à (citez la destination) qui me tient tant à cœur ». Exemple pour une reconversion professionnelle : « Aujourd’hui je décide de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour quitter mon métier de (citez votre emploi actuel) et devenir (citez votre emploi futur) ». Exemple pour une évolution personnelle (je garderais cet exemple tout au long de l’article pour plus de fluidité) : « Aujourd’hui je décide et je m’autorise à devenir professeur de yoga« .

3) Identifier toutes les étapes

Le problème majeur lorsque l’on veut concrétiser un projet est de ne pas savoir par quel bout commencer. Comme on ne sait pas comment s’y prendre, on développe alors la croyance que nous ne sommes pas capables de le faire, voire même de la peur. Alors que nous en avons tout à fait les capacités !  Pour passer à l’action, il faut donc voir clairement quelles sont toutes les étapes à franchir pour arriver à ce but ultime.

L’exercice : Notez sur un joli cahier (qui sera dédié à votre projet), toutes les étapes que vous devez réaliser pour voir votre projet éclore. Exemple pour devenir prof de yoga : 1) Me renseigner sur les formations proposées. 2) Identifier le budget que je peux mettre dans la formation. 3) Réaliser cette formation en parallèle de mon job actuel, et donc toutes les étapes qui en découlent : 4) Trouver comment faire garder Loulou les week-end où je serais en formation, etc. Puis 5) Chercher une salle où exercer. 6) Faire de la pub pour informer les gens de mon quartier. 7) ….

Concrétiser un projet - Comment enfin passer à l'action

Vous devez détailler au maximum toutes les étapes en phases très simples à réaliser. Aucune d’elles ne doit vous sembler insurmontable, sinon c’est qu’elle n’est pas assez divisée en sous-éléments. Ecrire sur papier le projet permet également de l’ancrer dans une dimension spatiale et plus seulement à l’état d’idées.

4) Établir un délai

Une fois que vous aurez détaillé toutes les étapes de votre projet sur votre joli cahier, vous aurez bien en vue votre plan d’action. Or, l’humain a une (grosse) tendance à procrastiner. Pour que les choses avancent, il faut donc établir des délais ainsi qu’une limite de temps.

L’exercice : Notez la date de début de votre projet. C’est-à-dire le jour à partir duquel vous allez démarrer les étapes. Puis, en face de chaque étape, notez combien de temps vous vous laissez pour la mettre en place : en nombre de jours et en date (en fonction de votre emploi du temps bien sur). Exemple : Date de début : 24 Septembre 2017. 1) Me renseigner sur les formations proposées  1 semaine (date échéance : 01 Octobre). 2) Identifier le budget que je peux mettre dans la formation → 4 jours (date échéance : 05 Octobre). Ainsi de suite.

Concrétiser un projet - Comment enfin passer à l'action

Le fait d’imposer un délai permet de rendre le projet plus concret puisqu’il prend une dimension temporelle dans votre vie. A toutes celles qui vont d’ores et déjà me dire « mais j’ai paaaaaas le temps de faire mon projet dans mon emploi du temps actuel !! », je les invite à lire ces article sur le temps dans lequel je vous explique comment prendre le temps de vivre et l’importance de faire des choses qui nous rendent heureuses !

5) Demander de l’aide

« Quand on veut une chose, tout l’Univers conspire à nous permettre de réaliser notre rêve. » Cette citation de Paulo Coelho traduit ma pensée de façon très explicite. En effet, cela peut sembler bizarre à celles qui sont encore sceptiques à la spiritualité, mais l’Univers (Dieu, etc. appelez-le comme vous voulez) « entend » ce que nous pensons, désirons et met en oeuvre tous les événements possibles pour nous aider à le réaliser (que ce soit négatif ou positif).

L’exercice : Pour voir avancer votre projet, pensez à lui de manière positive en étant convaincue que vous souhaitez vraiment le réaliser. Tous les soirs, au coucher, prenez quelques minutes pour poser une intention et demander à l’Univers de l’aide pour le concrétiser. Exemple : « Cher Univers (personnellement je préfère « Univers », mais vous pouvez faire cet appel à ce qui vous semble le plus juste), je désire ardemment devenir prof de yoga et enseigner cette discipline. Merci de m’aider à rencontrer toutes les personnes et les situations qui me seront utiles à l’avancement de ce projet qui me tient tant à cœur. Merci infiniment. »

Nous sous-estimons souvent l’aide qui peut nous être apportée de l’extérieur. Et au-delà de l’aspect spirituel, parlez de votre projet autour de vous, à vos amis, aux gens que vous côtoyez. Cela multiplie les opportunités d’aides potentielles (réseau, connaissances, conseils avisés,…). Peut-être allez vous rencontrer une personne qui a déjà réalisée ce que vous souhaitez faire, qui pourra vous conseiller et vous orienter.

Mais surtout, croyez-en vous ! Exprimez votre potentiel ! Vous êtes largement capable de réaliser votre projet ! Vous êtes géniale !

PS : Je serais ravie de connaître quel est le projet que vous garder en secret et que vous n’osez pas réaliser. Alors dites-le moi en commentaire et passez à l’action ! 😉

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à liker le petit cœur juste en dessous à gauche. Et à le partager sur les réseaux sociaux pour aider le maximum d’entre vous ! 😉