Peur, angoisse, tristesse, colère, joie, amour… Comment mieux vivre et accepter vos émotions au quotidien ? Comment vous libérer de la peur ? Comment surmonter la tristesse ? Comment dépasser la colère ? Comment cultiver la joie et l’amour ? Comment vous libérer de vos blocages émotionnels et vos entraves ? Je vous partage ici mes conseils, mes rituels et mes exercices efficaces qui sont le fruit de mon expérience de thérapeute. 🌟

se libérer colère peurs blocages émotionnels entraves

Se libérer de ses peurs, sa colère, ses blocages émotionnels

Les émotions sont des expériences psychologiques et physiologiques en réaction à un objet interne ou externe. Provoquées par la confrontation à une situation et l’interprétation de celle-ci, elles diffèrent largement selon les individus. Apprendre à se libérer du blocage émotionnel pour mieux les vivre facilite ainsi le quotidien et améliore le sentiment de sérénité.

Au programme de l’article :
– De la gestion des émotions à l’acceptation
– Peur : Comment s’en libérer ?
– Tristesse : Comment la surmonter ?
– Colère : Comment ne plus s’énerver ?
– Joie et amour : Comment les cultiver ?

De la gestion des émotions à l’acceptation

Les émotions ne sont pas à gérer mais à accueillir. Si vous cherchez à gérer votre colère ou votre tristesse, vous allez la contenir pour ne pas qu’elle déborde et qu’elle envahisse votre quotidien, vos relations, votre travail. Or, à l’image de la cocotte-minute, cette gestion a ses limites et il arrive un jour où la cocotte-minute explose. L’émotion se déverse. Il y a un trop-plein et il a été contenu trop longtemps. 🤯

Le chemin à parcourir est donc celui de l’acceptation. Accepter ses émotions, c’est déjà s’autoriser à en ressentir, qu’il s’agisse d’émotions dites agréables comme la joie, ou désagréables comme la tristesse ou la peur.

Contrairement à ce que l’on vous a appris enfant, vous avez le droit d’être triste, apeuré, joyeux ou colérique. Les émotions sont naturelles, humaines et elles sont là pour vous montrer ce qui est bon pour vous et ce qui ne l’est pas.

Quand une émotion pointe le bout de son nez, identifiez-la : peur, colère, tristesse… De laquelle s’agit-il ? Respirez calmement. Isolez-vous si cela est nécessaire et laissez-la vous traverser, se déplacer dans votre corps. Regardez-la comme un observateur extérieur. Où la sentez-vous dans votre corps, dans quelle partie ? Ne la refoulez-pas, accueillez-la. Écoutez vos ressentis physiques et émotionnels qui en découlent et autorisez-vous à rester quelques instants avec ces sensations. 😊

Plus vous refoulez une émotion, plus elle restera longtemps dans un recoin, à l’intérieur de vous, en attendant de pouvoir s’exprimer. À l’inverse, si vous lui laissez la place d’exister et de s’exprimer, elle repartira.

Peur : Comment s’en libérer ?

Lorsqu’on a peur de quelque chose, le comportement instinctif est de fuir pour éviter l’objet de la peur. Pour se libérer de la peur, il convient donc de sortir de sa zone de confort, petit pas par petit pas. Si vous avez peur de parler en public, commencez par dire juste une phrase lors d’une réunion en tout petit comité. Puis confrontez-vous de nouveau à votre peur régulièrement. Vous prendrez davantage d’aisance avec le temps. 👌

Vos peurs sont là pour vous aider. Elles viennent vous dire « par là, dans cette direction, tu as des choses à apprendre et c’est important pour toi ». Il convient donc de prendre régulièrement le temps d’écouter votre cœur et d’identifier ce qui se cache derrière vos peurs.

Pour vous libérer de vos peurs, l’accompagnement thérapeutique est une aide efficace. Psychothérapie, sophrologie, constellations familiales, kinésiologie, hypnose… À vous de choisir la discipline qui vous parle le plus.

L’utilisation des Fleurs de Bach représente également une aide pertinente. Ce sont des élixirs floraux qui permettent de dépasser un état émotionnel particulier. Pour les peurs, il en existe cinq : Mimulus (pour les peurs identifiées : peur du noir, peur de l’avion, peur de la mort…), Aspen (pour les peurs non-identifiées, les appréhensions sans explication), Rock Rose (pour les angoisses, les peurs paniques, les terreurs), Red Chesnut (pour ceux qui ont peur pour les autres) et Cherry Plum (pour la peur de perdre le contrôle de soi). 🌻

À LIRE : Se libérer de ses peurs grâce aux Fleurs de Bach

Tristesse : Comment la surmonter ?

Échec, deuil, séparation… La tristesse peur apparaître à n’importe quelle période de la vie. Dans un premier temps, il est nécessaire de l’accueillir et de s’autoriser à être triste, à pleurer, à vivre son chagrin pleinement. Tant que vous refoulerez votre tristesse, elle restera là, en arrière-plan, un peu comme un nuage gris planant au dessus de votre tête et vous empêchant de voir le soleil.

En parallèle, (re)commencez à pratiquer une activité physique qui vous plaît : danse, escalade, arts martiaux, randonnée, jardinage… La pratique d’un sport déclenche la production d’endorphines, les hormones du bien-être.

Prenez également 3 minutes par jour pour sourire devant votre miroir (même en sourire forcé). Cela envoie à votre cerveau l’information que tout va bien et favorise votre bien-être. 😁

Nourrissez également votre cœur en écoutant de la musique classique réputée pour ses bienfaits sur le moral et l’état émotionnel. Cultivez la joie (cf. dernier paragraphe). Exprimez votre tristesse par écrit (dans un journal) ou par la peinture ou le dessin (art thérapie).

Enfin, comme pour la peur, l’accompagnement par un thérapeute s’avère parfois indispensable. Faire une thérapie ne doit pas être vu comme un échec, mais comme le courage d’emprunter le chemin vers le connaissance de soi, le mieux-être et l’épanouissement. 💪

Colère : Comment ne plus s’énerver ?

Tout d’abord, pour vous libérer de la colère, prenez conscience qu’à chaque fois que vous êtes énervé, cela signifie que l’un de vos besoins personnels n’est pas assouvis : besoin de reconnaissance, besoin de respect, besoin d’amour, besoin de joie, besoin de repos…

Par exemple, si vous êtes énervé par un automobiliste qui vous coupe le devant, peut-être que cela renvoi à votre besoin de respect. Si vous vous mettez en colère suite aux propos d’une amie, cela réveille peut-être un besoin d’amour.

À chaque fois que la colère apparaît, demandez-vous : De quoi ai-je besoin ? Lequel de mes besoins n’est pas satisfait ? Et allez au bout du raisonnement. 👇

Exemple : Vous êtes énervé parce que tous les jouets de votre enfant sont éparpillés dans le salon alors que vos invités arrivent d’une minute à l’autre. Pourquoi êtes-vous en colère ? « Je n’ai pas envie que mes convives voient ce tas d’affaires mal rangées. ». Pourquoi ? « Je veux que ce soit propre et parfait. ». Pourquoi avez-vous besoin que ce soit propre et parfait ? Est-ce que cela renvoi au besoin d’être aimé et à la croyance « pour être aimé, je dois être parfait » ?

Pour diminuer votre colère intérieure, veillez à ne pas créer de décalage entre vos besoins et ce que vous faites. Si vous n’avez pas envie de faire 40km pour aller à ce repas entre amis, n’y allez pas. Car si vous n’écoutez pas vos besoins, vous serez en colère contre vous-même ! 😡

Enfin, n’hésitez pas à pratiquer des activités de reconnexion à soi qui permettent de libérer les émotions de façon douce et subtile : yoga (À LIRE : Se mettre au yoga à la maison en 6 étapes), méditation, cohérence cardiaque, tai-chi, Qi Qong, respiration (À LIRE : Bienfaits de la respiration abdominale + Exercices), marche dans la nature… Tout ceci contribue à diminuer les émotions telles que le stress, la colère, l’énervement et l’irritabilité.

Joie et Amour : Comment les cultiver ?

Pour dépasser la colère, la peur, la tristesse et les blocages émotionnels, il est une action efficace : celle de cultiver l’amour et la joie dans votre quotidien. Voici une multitude d’idées :

✨ Tenir un journal de gratitude : écrivez chaque soir 5 choses qui se sont passées dans votre journée et pour lesquelles vous pouvez être reconnaissant. (À LIRE : Comment ouvrir un cahier du bonheur pour être plus heureux)

✨ Listez 20 petits plaisirs que vous aimez faire, qui vous font du bien, et choisissez d’en faire un chaque jour (prendre un bain chaud, boire un thé au soleil, acheter un livre, faire une sieste…).

✨ Faites chaque jour un compliment à une personne (sur sa tenue, sur une action réalisée…).

✨ Exprimez votre gratitude aux personnes qui vous entourent.

✨ Instaurez le yoga du rire en famille ou en couple : un moment chaque jour ou chaque semaine durant lequel tout le monde se force à rire aux éclats.

✨ Faites des câlins aux gens que vous aimez et dites-leur que vous les aimez autant que possible.

✨ Une fois par mois, accordez-vous un moment d’amour envers vous-même en faisant quelque chose qui vous fait du bien : un massage, une conférence, une manucure, un soin énergétique… (À LIRE : Amour de soi : aimer son corps et son esprit)

✨ Laissez des petits mots gentils sur le frigo, sur le bureau de vos collègues de travail, dans le sac de votre partenaire, dans le métro…

✨ Soyez bienveillant envers vous-même : bannissez les dialogues internes moralisateurs et les remarques négatives à propos de vous-même, parlez-vous avec respect et gentillesse.

✨ Tenir un journal des fiertés : notez chaque soir 5 choses que vous avez faites aujourd’hui et pour lesquelles vous pouvez être fier de vous (une recette, un dossier bouclé, un compliment prononcé, une sortie de zone de confort…).

Tu as aimé cet article, tu as une question, une réflexion constructive, un partage à faire suite à sa lecture ? Laisse avec grand plaisir un commentaire pour échanger. 🥰

With love 💚

PS : Pour soutenir le blog, partage cet article autour de toi (à une amie, sur les réseaux sociaux, par message…). ❤️

se libérer colère peurs blocages émotionnels entraves
L’article te plaît ? Epingle-le sur Pinterest pour le retrouver !
blog-lifestyle-bien-être-green-spiritualite-developpement-personnel-yoga-randonnee
blog-lifestyle-bien-être-green-spiritualite-developpement-personnel-yoga-randonnee
blog-lifestyle-bien-être-green-spiritualite-developpement-personnel-yoga-randonnee

les petits plaisirs de la vie blog lifestyle bien-être green yoga développement personnel randonnée voyages éco-responsables 
Je m’appelle Caroline, je suis fondatrice de ce blog et je suis thérapeute énergétique, naturopathe et professeure de yoga (en présentiel et visio). Je suis aussi formatrice et organisatrice de stages et séjours transformateurs. Depuis 2015, j’accompagne de nombreuses personnes sur le chemin du mieux-être. Je les aide à se libérer de leurs blocages, à se transformer et à accéder à un autre niveau de bien-être, d’épanouissement et d’accomplissement. Ce blog s’inscrit dans cette dynamique. Il est un espace de partage, de vie, de conscience et d’énergies positives. Dans la joie, la magie et le 💜.

🌺 www.caroline-savoldelli.com 🌺

S’abonner
Notification pour

5 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Super article inspirant ! La peur peut souvent nous retenir prisonniers, mais en comprenant nos peurs et en les confrontant avec amour nous pouvons repousser nos limites et vivre une vie plus épanouissante. Merci pour ces précieux conseils.

j’aime beaucoup ce que vous ecrivez, je m’y suis reconnu

Super recapitulatif sur comment accueillir les émotions primaires ! Il n’y en a que 5, mais celles ci sont difficiles à accueillir, surtout quand on a appris à ne pas pleurer, ne pas s’énerver, etc etc… Quel désastre dans la vie adulte après ! Heureusement qu’on apprend tous les jours et qu’on peut changer la façon de vivre nos émotions !

5
0
Laisse un commentaire.x