Avec l’arrivée de l’automne et bientôt celle de l’hiver, notre corps est malmené : froid, vent, humidité, chute brutale des températures, etc. Et si notre système immunitaire est faible, les maladies arrivent en fanfare : rhume, angine, bronchite,… Alors pour être en pleine santé, je vous rappelle que l’alimentation (A LIRE : 30 conseils importants pour avoir une alimentation saine) est indispensable et joue un rôle primordial dans l’apparition des maladies. Deuxièmement, il existe des solutions naturelles pour renforcer votre système immunitaire qui permettent, avec une hygiène de vie saine, de passer l’hiver sans l’ombre d’un nez qui coule ou d’une quinte de toux. Naturopathie power !

alliés naturels pour renforcer le système immunitaire

La gelée royale

Aussi appelée « lait des abeilles », la gelée royale est composée d’eau, de glucides, de protéines, de lipides, de minéraux (cuivre, phosphore, fer) ainsi que de vitamines du groupe B (B3, B5, B8 et B9). Elle est fabriquée par les abeilles ouvrières pour nourrir les larves et la reine (ce qui a priori peu paraître un peu répugnant). Mais sa composition en fait un allié de choix car elle renforce la résistance au froid et le système immunitaire, agit de façon bénéfique sur le moral (stress, dépression) et améliore les capacités physiques et intellectuelles.

Cure : Prendre une petite quantité (à voir sur l’emballage) tous les matins, à jeun, pendant 45 jours. Si le gout âpre et amer vous dérange, associez-la à une cuillère de miel.

L’extrait de pépins de pamplemousse

Riche en vitamine C et flavonoïdes, l’extrait de pépin de pamplemousse est un excellent antioxydant et un antibactérien puissant. Ils ralentit le vieillissement prématuré de l’organisme et permet de renforcer le système immunitaire. Il joue un rôle dans tous les types d’infections : digestives (gastro-entérite, candida albicans,…), buccales (ahptes, gingivite, herpes), vaginales (vaginite, mycose, … A LIRE : Infections vaginales : les solutions naturelles pour les éradiquer), urinaires (cystites) ou respiratoires. Il a également un impact sur la fatigue chronique, les ulcères et les affections de la peau (acné, eczéma,…).

Cure : Plus que des détails sur la cure elle-même, je préfère vous donner ici quelques conseils pour choisir le bon produit qui aura un effet pertinent. Vérifier sur le produit :
– qu’il s’agit bien de pépins de Citrus Paradisi (la variété de pamplemousse efficace)
– qu’il est sous forme liquide (plus efficace et concentrée que les comprimés)
– qu’il ne contient pas de chlorure de benzethonium (agent désinfectant), ni autres additifs quelconques.
Privilégiez les formules bio, sans alcool, sans solvant, sans pulpe et sans ajout de bioflavonoïdes et vitamine C (le produit pur en contient assez s’il est de bonne qualité) !

extrait de pépins de pamplemousse
@ Alternative Santé

La propolis

La propolis est une sorte de résine recueillie par les abeilles sur certaines plantes et certains arbres. Elles l’utilisent pour protéger la ruche à l’arrivée de l’hiver (fissures d’air, étanchéité) ainsi que pour la désinfecter et l’assainir. Chez l’homme, la propolis est également un excellent désinfectant naturel. Elle prévient les infections (notamment respiratoires) et renforce le système immunitaire. Elle est également antibiotique, antifongique et anti-grippale.

La propolis peut être utilisée en prévention mais également en traitement lorsque l’affection est déjà présente. Elle se vend sous différentes formes : liquide (rhume, grippe), en spray (affections ORL, toux), en gélules (toux) et en gommes à sucer (gorge douloureuse, affections ORL).  A LIRE : 10 solutions naturelles pour le mal de gorge (et comment l’éviter).

Cure : La durée et la posologie de la cure varient selon la forme proposée. Dans tous les cas, veillez à choisir une bonne qualité de propolis : 100% naturelle, pure, sans sucre et bio. Son origine est également hyper importante car certaines productions se situent dans des zones très polluées et la propolis a la capacité d’absorber les insecticides, les métaux lourds et les agents désinfectants nocifs. Les bons pays : le Brésil et la France.

Le pollen

Le pollen est fabriqué par les étamines (organe mâle) d’une fleur. Récupéré par les abeilles lorsqu’elles viennent butiner une fleur, il est ensuite stocké sous forme de pelotes sur leurs pattes arrières. Elles le ramènent ainsi à la ruche pour s’en servir de nourriture. Le pollen est composé (dans l’ordre décroissant) de glucides, de protides, de lipides ainsi que de vitamines du groupe B et de minéraux (calcium, chlore, cuivre, fer, magnésium, manganèse, phosphore, potassium, silicium, soufre).

Il est un puissant stimulant et fortifiant général de l’organisme : transit, asthénie, infections, mycoses intestinales ou encore allergies saisonnières.

Cure : Pour la posologie, référez-vous à la notice. Concernant la durée de la cure, vous pouvez opter pour 6 semaines afin d’établir une bonne protection.

pollen bienfaits
@ L’Express

Le combo : citron, gingembre, curcuma

Le citron, riche en vitamine C, stimule et renforce le système immunitaire. Sa teneur en potassium permet, quant à elle, de stimuler le cerveau et le système nerveux. Le gingembre, avec ses propriétés antibactériennes et antioxydantes, permet de lutter contre les infections, les problèmes digestifs, les douleurs musculaires et la fatigue. Enfin, le curcuma est un excellent anti-inflammatoire et antioxydant.

Cure : Ici, il ne s’agit pas vraiment de cure à proprement dite. L’idée est plutôt de réaliser une tisane avec les trois ingrédients. La recette : Faire frémir de l’eau. Verser dedans le jus d’un quart de citron BIO, un peu de gingembre râpé et une pincée de curcuma. Boire le délicieux breuvage !

Vous pouvez donc prendre toutes ces solutions naturelles en prévention pour renforcer votre système immunitaire avant l’hiver. Mais vous pouvez également les utiliser en traitement lors d’affections locales. Une bonne hygiène de vie (alimentation saine, exercice physique régulier, esprit apaisé) reste tout de même la base pour ne pas tomber malade !

« Le microbe n’est rien, c’est le terrain qui est tout » (Claude Bernard)

alliés-naturels-pour-affronter-lhiver-sans-être-malade-