Interview de Hélène Betoux, formatrice à Prism’Evolution, organisme lyonnais de formation à l’hypnose et au coaching, sur cette question simple et récurrente dans une vie dite « normale » : Comment se remettre après un coup dur ? Rupture amoureuse, difficulté professionnelle, perte d’un proche, quand nous sommes confrontés à de tels événements, nous perdons nos repères et nous ne savons pas toujours comment réagir, ni comment nous reconstruire. Hélène nous livre aujourd’hui une réponse personnelle sur un sujet qui a bien souvent été traité de façon trop théorique. Place à ses conseils !

comment se remettre après un coup dur

Seul face à nous même

La façon d’aborder un événement positif ou négatif de la vie est propre à chacun. Selon la personnalité, la sensibilité et l’expérience, l’approche sera différente d’une personne à une autre. Cependant, certains sentiments reviennent souvent : ceux des regrets et de la culpabilité.  Personne n’est en mesure de livrer une recette miracle susceptible, comme un vaccin, de changer une situation. Il en est de même concernant la gestion de ses sentiments et de la façon dont on va définir la suite. C’est d’une certaine manière, seul, et même si l’on est aidé par des amis ou des professionnels, que nous sommes en mesure d’inverser notre pensée et ainsi, nos sentiments.

Le coup dur, un événement qui prouve que vous êtes vivant

Dans cette approche très personnelle de la gestion de la mauvaise passe, il n’existe pas de solution prédéfinie, mais il existe différentes manières de considérer les choses. Soit d’une façon négative par laquelle vous allez centrer votre réflexion sur le : « Pourquoi cela m’arrive t-il ? Qu’ai-je fait pour mériter cela ? », qui n’aura finalement, aucun but constructif. Ou alors vous abordez les choses d’une autre manière en considérant que l’événement que vous subissez fait partie de la vie réelle, qu’il s’agit avant tout d’une preuve que vous êtes acteur de votre existence et dont vous pouvez vous servir pour renforcer votre confiance et affronter les obstacles qui freinent votre bien être.

Redéfinir l’événement auquel vous êtes confronté

Dans une volonté de reconstruction et de confrontation à soi-même, il est possible d’envisager ce moment si particulier et intense émotionnellement comme un moyen de valoriser votre identité ainsi que tout ce qui vous constitue. Après tout, si vous vivez un moment difficile, c’est avant tout parce que vous avez entrepris des actions qui vous ont amené à connaître des moments heureux et par conséquence, des moments plus compliqués. Il est désormais temps de rendre grâce à vos actions…

Refouler la peur et prendre des risques

Cet enseignement aussi logique que simple est susceptible de nous encourager dans une dynamique de vie au sens premier du terme et ainsi redéfinir ce qu’est notre existence. A une époque où l’information vient de toute part et où le commerce et la politique se construisent sur le sentiment de peur, il serait peut-être bon pour vous, d’en prendre le contre-pied en décidant de mettre fin à ce sentiment, dans le but de vivre pleinement et d’en accepter les conséquences. En fin de compte, une vie sans initiative et sans prise de risque synonyme d’ennuie est-elle un choix auquel vous voudriez réellement adhérer ?

« Etre bien dans sa peau, c’est s’accepter, s’aimer, offrir son visage au souffle du vent » Paule Salomon

Quel est le moment propice pour changer de mode de fonctionnement ?

Dès maintenant ! Il n’y a pas de prérequis ou de phase préparatoire au changement. Seule la volonté d’affronter et de ne plus subir suffit à décider d’opter pour une logique de construction et se tourner vers une existence plus positive. Pour cela, vous devrez décider de vous aimer et d’accepter que vos actes futurs comme passés auront des conséquences qui parfois mènent à la difficulté. Et ces conséquences, quelle qu’elles soient, vous devrez dès à présent en être fière.

Remerciements à Hélène Betoux & Prism’Evolution

comment se remettre après un coup dur