Depuis quelques semaines, sur mon Instagram c’est la déferlante des recettes de Pâques avec du chocolat noir, des ingrédients « sains » (farine de riz, lait d’amande,…) et des belles présentations à faire craquer n’importe qui. Mais, seulement, je vois encore dans beaucoup de recettes qualifiées « healthy » ou « saine », un aliment qui, lui, ne l’est pas du tout : le SUCRE !!! Alors, j’ai eu envie de vous faire un vrai point sur les différents sucres, pourquoi ils sont nocifs et lesquels consommer. Petit debrief, c’est parti !

Les différents types de sucres

Le sucre blanc

Ce sucre, le plus utilisé en France (35kg/an par personne !!), est issu de la betterave ou de la canne à sucre. Il est composé d’une molécule appelée saccharose, à l’index glycémique élevé. Raffiné pour des raisons esthétiques et commerciales, le sucre blanc ne contient plus aucunes vitamines ni aucuns minéraux ou oligo-éléments, c’est ce que l’on appelle des calories vides. Sur le site de FuturaSciences, j’ai trouvé un super article expliquant de façon très claire la fabrication du sucre en 4 étapes. N’hésitez pas à aller jeter un coup d’oeil pour mieux comprendre.

Méfaits du sucre blanc sur la santé : En plus de n’avoir aucun intérêt nutritif, il est néfaste pour la santé. En effet, le sucre blanc augmente le risque de diabète, de dépression, d’obésité et de maladies cardio-vasculaires. Il induit également une fatigue cérébrale (diminution de la concentration, de la mémoire) et sensorielle (endormissement des glandes salivaires et de l’odorat). D’autre part, il affaiblirait le système immunitaire. Enfin, il favorise l’apparition et l’évolution des cancers car les cellules cancéreuses se nourrissent de sucre pour se développer et se multiplier.

Il est donc à consommer avec (plus que) modération. Surtout qu’il existe une autre alternative. 😉

Le sucre roux

Il en existe deux sortes. Le sucre roux issu de la canne à sucre appelé aussi « cassonade » ou « sucre de canne » et le sucre roux issu de la betterave. Le premier est coloré naturellement par des pigments présents dans la canne à sucre à l’état naturel. Son goût peut varier selon la provenance de la canne à sucre : vanille, rhum, cannelle…

Le second, quant à lui, est naturellement blanc. Il est donc cuit plus longtemps pour obtenir la couleur dorée et son goût se rapproche plus de celui du caramel. Les deux sortes de sucre roux contiennent quelques minéraux et oligo-éléments de plus que le sucre blanc. Mais la quantité est tellement minime, qu’ils sont malheureusement aussi peu nutritifs que ce dernier.

Le sucre complet

Aussi appelé « sucre pure canne » ou « sucre de canne complet », il comporte différents noms selon la provenance de la canne à sucre. Si les cannes sont d’Amérique Latine, il s’agit du Rapadura ; s’ils elles poussent à l’île Maurice, il s’agit du Muscovado ;  en Colombie, on parle de Panela ; et enfin aux Philippines, on l’appelle Mascobado.

Il est issu à 100% de la canne à sucre et n’a subi aucune modification. Le résidu obtenu à partir de l’évaporation du jus de la canne est séché puis broyé. Il est donc non raffiné, non cristallisé et contient encore la mélasse. De nature assez humide, il s’agglomère vite. Mieux vaut donc le conserver dans un endroit sec et frais.

Bienfaits du sucre complet : Ce sucre complet est pourvu de tous les minéraux, oligo-éléments, acides aminés et vitamines (B1, B2, B5, E) de la canne à sucre. Il contient également du potassium, du magnésium et du calcium. Non déminéralisant, il ne provoque pas de caries. En outre, son goût est plus prononcé que le sucre blanc, il en fait donc un allié de choix.

Voilà, j’espère que ce petit point vous aura été utile pour comprendre les différents types de sucres afin de consommer ce qui est le plus bénéfique pour votre santé. Dans la même lignée, je suis en train de vous écrire un article sur les meilleurs blogs de cuisine (et plus particulièrement de pâtisseries) sans sucre, vegan, ou cru. Pour se faire plaisir tout en prenant soin de soi ! A très vite ! 🙂

6

2 thoughts on “Quel sucre est bon pour la santé ? (Et comment bien le choisir)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *