Vous êtes toujours à la recherche de films tournés vers le développement personnel et qui poussent à réfléchir sur la condition humaine, la société ou le monde ? Et bien moi aussi ! Alors j’ai décidé de vous partager mes coups de cœur du moment. 3 films qui redonnent le goût du bonheur et qui distillent des messages à méditer du début jusqu’à la fin. 3 films de développement personnel + 1 bonus, à regarder absolument ! C’est parti !

1) Mange Prie Aime

Mange Prie Aime dure 3 heures. Long, vous allez me dire ? Et bien non. 3 heures splendides, magnifiques, pleines de vie. Julia Roberts y joue une femme divorcée qui cherche à retrouver le goût de vivre. Pour cela, elle décide de faire un voyage spirituel : en Italie, en Inde puis à Bali. Ce film est une ode à la vie où l’on (re)découvre comment prendre le temps de vivre. Plus qu’un voyage autour du monde, c’est un voyage au cœur de soi. La « dolce farniente » à Rome, les prières dans un ashram ainsi que la sagesse et les paysages indonésiens rythment les différents temps de ce film.

Mange Prie Aime c’est le film qui : donne envie de voyager, de se retirer dans un lieu spirituel, d’arrêter de travailler ou tout simplement de prendre le temps de vivre.

2) Beauté cachée

Moi qui ne suis pas fan des films où joue Will Smith d’habitude, celui-ci est époustouflant. Beauté cachée dépeint le deuil et la dépression d’un père qui a perdu son enfant. Face à cela, ses amis mettent en place un surprenant manège pour le faire réagir. Tout à tour, la mort, l’amour et le temps interviennent dans son quotidien. Ils sont là pour rappeler que la vie est une extraordinaire aventure. Malgré les épreuves difficiles, le bonheur est partout, il suffit d’ouvrir les yeux et de bien vouloir l’accueillir. Un écho à la citation de Confucius : « Le bonheur est en tout, il faut savoir l’extraire ». Rangé dans la catégorie « drame », il est loin d’en être un !

Beauté cachée c’est le film qui : fait réfléchir sur la notion du temps et de la mortalité, fait réaliser que nous sommes seuls responsables/acteurs de notre bonheur et donne envie de profiter de la vie au maximum.

3) Captain Fantastic

Dans Captain Fantastic, on découvre un couple qui décide d’élever ses enfants dans la forêt, de manière indépendante. Loin des normes de la civilisation et d’une société consumériste, individualiste et abrutissante. Il s’agit de découvrir une manière de vivre plus connectée à la nature, à soi : bonheur, épanouissement, libre pensée, autonomie alimentaire,… Mais aussi les limites que celle-ci peut engendrer : coupure familiale ou encore incapacités sociales. Ce film extraordinaire pousse à réfléchir sur la manière dont nous vivons, consommons et élevons nos enfants. Il amène à se questionner sur la place que nous donnons aux choses matérielles et à la Vie dans notre quotidien. Une très belle initiative cinématographique !

Captain Fantastic c’est le film qui : prouve que l’on peut vivre de manière plus respectueuse de la nature, qui donne une bouffée d’air frais et qui nous fait sentir un peu moins seul quand on aspire à un autre mode de vie, hors du moule imposé par la société actuelle !

4) Le Petit Prince

En bonus de ce top 3, je vous propose un dessin animé : Le Petit Prince. Plein de sagesse et d’analyse, le film est (quasi) fidèle au livre d’Antoine de St Exupery. Une petite fille découvre un vieil aviateur qui lui raconte son histoire et sa rencontre avec le Petit Prince. Un petit garçon vivant sur une astéroïde et qui a voyagé sur plusieurs planètes (chacune symbolisant un défaut de l’Homme) puis la Terre. Il y rencontre tour à tour différents personnages qui vont lui enseigner l’amour, la responsabilité, l’amitié. C’est une histoire dans une histoire. En tout cas, une leçon de vie écrite pour les enfants et destinée pour les grands.

Le Petit Prince c’est le film qui : vous pousse à exprimer la partie exploratrice qui sommeille en vous, peut être regardé en famille et fourmille de phrases à méditer.

« Tu te jugeras donc toi-même, lui répondit le roi. C’est le plus difficile. Il est bien plus difficile de se juger soi-même que de juger autrui. »

« Dans le désert au crépuscule, on s’assoit sur une dune, on ne voit rien, on n’entend rien et cependant quelque chose rayonne en vous. »

« Tu es responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé. »

« Qu’est-ce que signifie «apprivoiser»? dit le Petit prince. – C’est une chose trop oubliée, dit le renard. Ça signifie «créer des liens…». »

Ouverture

Ces quatre films de développement personnel sont ceux qui me viennent à l’esprit actuellement. Il y en a surement pleins d’autres, alors si vous en connaissez, n’hésitez pas à les partager en commentaires. 😉

Dans la même lignée, j’aurais aussi souhaité parler de « Demain » (de Mélanie Laurent), mais je ne l’ai toujours pas vu. Tous les avis autour de moi sont positifs et qualifient le film d’inspirant. Une ouverture des possibles en terme d’écologie.

Voilà pour aujourd’hui. 🙂 Si vous avez aimé l’article, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux pour participer à l’éveil des consciences et à mettre un « like » sur le petit cœur en bas à gauche. 😉

Lumineuse fin de journée à tous et à toutes. 😉