En cuisine, je fais mille petites choses pour gagner du temps et me simplifier la vie. Sans trop m’en rendre compte, je fais ces astuces « cuisine » de façon automatique. Ce sont pourtant des idées qui ont révolutionné mes habitudes en cuisine. Aujourd’hui j’ai décidé de vous les partager. Elles sont simples à mettre en place, vous feront gagner du temps et permettent de manger de façon plus saine plus facilement. Et en y réfléchissant un peu, elles sont adaptables en plein d’autres variantes. Let’s go !

Astuce n°1 : Mettre les herbes aromatiques au congélateur !

J’achète le persil, le basilic (quand c’est la saison), la coriandre, l’ail … Je les hache finement. Puis je les conserve chacune dans des pots en verre que je place au congélateur. Ça me permet de les avoir tout le temps prêt à l’emploi. Quand j’en ai besoin, je sors le pot, je tapote le contenu avec une fourchette pour que des morceaux s’en détachent. Et ça se décongèle instantanément. C’est également pratique dans le sens où j’en ai toute l’année (notamment pour le basilic par exemple). Et la rapidité d’utilisation (pour parsemer sur les salades par exemple) est non négligeable.

Astuce n°2 : Préparer des tartinades pour les petites faims

A l’avance, quand j’en ai le temps et l’envie, je prépare une tartinade. Définition de la tartinade : texture qui peut être tartiner (tapenade, crème de petits pois, houmous, mousse de betterave,…). Je la met dans un pot en verre au frigo. Puis dès que j’ai une petite faim, plutôt que de me jeter sur un biscuit ou un carreau de chocolat, je me fais une petite tartine de tartinade. Sain et délicieux, que demande le peuple ?

Tartinade astuce cuisine simple
Source Image : http://bmade.canalblog.com/

Astuce n°3 : Ranger son frigo !

Cela peut paraître banal pour la plupart d’entre vous. Mais bien ranger les aliments dans son frigo permet en seul coup d’œil de voir tout ce qu’il y a et évite le gaspillage. Ainsi, chaque étagère, selon sa température, correspond à une ou plusieurs catégories d’aliments .

– 1ère étagère du haut (zone froide) : denrées fragiles qui périssent vite : protéines animales crues (viandes et poissons), pâtisseries fraîches, salades en sachets, plats cuisinés en sauce, jus de fruits frais, fromages frais.

– 2ème étagère du milieu (zone fraîche) : viandes et poissons cuits, légumes et fruits cuits, préparations maison, fromages à pâte dure, laitages.

– 3ème en bas (bac à légumes) : légumes et fruits frais.

– dans la porte : beurre, œufs, boissons entamées, sauces,…

Et démarrez cela dès le retour des courses. A vos frigos !

Astuce n°4 : Cuisiner ses plats à l’avance pour gagner du temps

Comme je l’ai déjà expliqué dans mon article sur les idées de salades composées, cuisiner à l’avance un plat en plus grande quantité permet d’économiser la préparation d’un prochain repas à venir. En effet, vous pouvez par exemple préparer un plat plus important le soir pour en emporter une portion le lendemain midi au travail. Vous pouvez aussi élaborer le dimanche vos repas de tous les midis de la semaine. Certains aliment ou plats se conservent très bien : quiches, tartes, légumes cuisinés, légumes crus,…

Plats préparés à l'avance astuce cuisine simple
Source Image : Pinterest

Astuce n°5 : Congeler pour mieux régner

Dans le même ordre d’idée que l’astuce n°4, préparez un plat maison en plus grande quantité pour en congeler une partie ou la totalité. En effet, vous pourrez ensuite le décongeler un jour où vous êtes moins disponible pour cuisiner. Par exemple, ce que je cuisine et que je congèle le plus souvent : la ratatouille, les quiches aux légumes, les pizzas maison (un régal une fois réchauffées), les viandes en sauces et le pain (avec ou sans gluten). Mais aussi les fruits lorsque je les cueille dans le jardin et j’en ai en trop grandes quantités car c’est la saison (cerises, abricots,…).

Préparer ses plats à l'avance
Source Image : ConsoGlobe.com
Astuces révolutionnaires : Le bonus

Une dernière astuce pour gagner du temps en cuisine, et plus précisément avant la cuisine, c’est d’élaborer une liste de courses. Il suffit de disposer dans la cuisine une feuille de papier et un crayon (sur le frigo, dans un tiroir,…). Puis dès que vous finissez l’une de vos denrées, vous la noter sur la liste pour l’acheter lors de vos prochaines courses.

Vous pouvez également chercher des recettes sur Internet (ou sur mon blog mouhaha) et noter les ingrédients qu’il vous faut. Cela vous permet premièrement de diminuer la durée de vos courses. D’autre part, en vous rendant directement dans les rayons concernés, vous limitez les achats compulsifs d’ingrédients inutiles.

J’en profite d’ailleurs pour vous parler d’un site dont je trouve l’initiative géniale → ça suffit le gâchis. On y trouve des astuces et des idées pour faire sa liste de course, produire moins de déchets et réduire le gaspillage alimentaire. On peut même y télécharger un carnet pour apprendre à mieux consommer. Autant de conseils qui rentrent dans une démarche avec laquelle je suis en accord. Allez, je vous laisse le découvrir.

Bons moments de cuisine à toutes et à tous. Et n’oubliez pas de vous faciliter la vie. 😉