Le corps de la femme est un joyau auquel nous devons prendre soin, tel un objet rare et précieux. Les parties génitales et tout ce qui attrait au sexuel, au menstruel et à la reproduction est d’autant plus fragile et important. C’est la part féminine qui nous caractérise, ce qui contient notre pouvoir de femme, notre féminin sacré. Aussi, il est important d’en prendre soin pendant les menstruations avec des alternatives naturelles aux protections hygiéniques classiques.

alternatives naturelles aux protections hygiéniques classiques
L’article te plaît ? Epingle-le sur Pinterest pour le retrouver ! 🙂

Pourquoi éviter les protections hygiéniques non-naturelles ?

Il faut savoir que les tampons et serviettes hygiéniques classiques sont fabriqués à partir de matières synthétiques (plastique et polymères de synthèse pour les serviettes, et viscose pour les tampons). Ils contiennent également, pour la majorité d’entre eux, des super-absorbants : produits chimiques visant à améliorer leur capacité d’absorption, et des parfums. Or, ces matières synthétiques et ces composés chimiques irritent la peau et la muqueuse interne, dérèglent le pH vaginal et provoquent des vaginites.

Bon à savoir : Quand je parle de protections hygiéniques classiques, je fait référence à celles vendues en grande surface type Always, Nana, Tampax, ainsi que les marques de distributeurs (Auchan, Casino, Carrefour, Intermarché…). Lisez les étiquettes pour voir leur composition. 😉

Quelles alternatives naturelles aux protections hygiéniques classiques ?

Les serviettes hygiéniques et tampons naturels

Eh oui, pour prendre soin de votre flore vaginale et de votre yoni (sexe féminin), il existe aussi des serviettes et tampons naturels. Ils sont tout simplement en coton biologique (à 100%), non-blanchis au chlore, sans plastique, ni parfum. Ils entrent dans la catégorie des protections hygiéniques naturelles jetables (vs. les lavables).

Bon à savoir : Sans produit chimique, ils respectent le milieu vaginal et la sensibilité de cette zone.

Où les trouver ? En magasin bio ou sur internet : sur des sites type Onatera. Personnellement j’aime beaucoup la marque Natracare (bon rapport qualité/prix). 👍

La cup menstruelle

Petit cône souple en silicone, la cup menstruelle est une protection hygiénique naturelle réutilisable. Elle s’insère dans le vagin pour un durée maximale de 8 heures, et se retire à l’aide de sa petite tige. Une fois vidée, il suffit alors de la rincer pour la replacer. Entre chaque cycle menstruel, elle se désinfecte à l’eau bouillante pour éliminer toute bactérie.

Bon à savoir : La cup menstruelle n’assèche pas le milieu vaginal car elle récolte le sang au lieu de l’absorber (contrairement au tampon). Sa petite taille permet également de l’emporter partout et son coût économique (environ 25 €) est très rentable pour une durée de vie de plusieurs années.

Où la trouver ? En pharmacie, parapharmacie, magasin bio (un peu grand) et sur internet : My Wonderful Kids, Love & Care, ZoEssentiels, Onatera,…

Les serviettes hygiéniques lavables

Les serviettes et tampons jetables et la cup menstruelle ne vous ont pas convaincu ? Voici encore d’autres alternatives naturelles aux protections hygiéniques classiques. Les serviettes lavables notamment, qui sont tout simplement des serviettes classiques mais en tissus (coton, chanvre ou fibres de bambou), lavables et réutilisables. Elles s’attachent à votre petite culotte grâce à une pression située sous les serviettes. Leur coût d’achat à la base peut paraître cher, mais sur la durée (environ 10 ans), elles sont bien plus rentables que leurs homologues jetables, et surtout bien plus écologiques !! Et ça existe aussi en protège-slip.

Bon à savoir : La serviette lavable laisse respirer la peau tout en absorbant l’humidité ce qui diminue le risque d’irritation et les odeurs désagréables. 👌

Où les trouver ? Sur internet (My Wonderful Kids, ZoEssentiels,…) ou à l’occasion dans des salons dédiés au bien-être. Les miennes sont de chez Lulu Nature, en coton bio. Je les trouve très bien (confort, absorption,…) et leur rapport qualité/prix est excellent par rapport à ce qui se trouve sur le marché. 😁

La culotte menstruelle lavable

Si vous recherchez encore plus de confort tout en souhaitant être écologique, je ne peux que vous orienter vers la culotte menstruelle lavable. Il s’agit d’une vraie culotte dont la partie inférieure (entre les jambes) est rembourrée avec du tissu absorbant (coton, fibres de bambou,…) qui respecte cette zone sensible. Elle existe en plusieurs déclinaisons : flux normal, flux important, nuit,… et passe à la machine à laver (personnellement, je les lave d’abord à la main et les passe ensuite au lave-linge).

Bon à savoir : La culotte menstruelle lavable est naturellement antibactérienne et anti-odeurs, et sa durée de vie est d’en moyenne 5 à 7 ans. Elle permet en outre une sensation de liberté et une absence de fuites, ce qui en fait l’alliée idéale pour le sport (bon maintien) et pour la nuit.

Où la trouver ? Sur Internet (My Wonderful Kids, ZoEssentiels, Fempo,…) ou à l’occasion dans des salons bien-être. De mon côté, j’ai deux culottes menstruelles lavables de chez Fempo. Vous retrouverez mon avis dans cet article.

Comment choisir parmi toutes ces alternatives naturelles aux protections hygiéniques classiques ?

Pour vous aider, peut-être que mon expérience peut vous guider dans votre choix. J’ai personnellement 2 culottes menstruelles lavables (1 flux normal et 1 flux important) et 3 serviettes hygiéniques lavables (flux normal). Donc 5 protections en tout et …. je m’en sors très bien ! Je les lave à la main durant le cycle pour pouvoir les réutiliser rapidement, puis une fois le cycle terminé, je passe tout à la machine.

Ces 5 protections me suffisent sachant que j’ai des règles modérées (non abondantes) et que mon cycle dure 5 jours (2 premiers jours de menstruations moyennes, puis 3 jours de menstruations légères allant en diminuant). Au bout de 5 jours, je n’utilise plus de protection, mon cycle est totalement terminé. Votre choix doit donc se faire en fonction de votre flux et de la durée de votre cycle menstruel.

J’ai également une cup, mais je n’ai pas adhéré à son fonctionnement. La raison vient du fait que je m’emploie à être continente menstruelle, c’est-à-dire à gérer mon flux pour me permettre de relâcher mes menstruations uniquement lorsque je vais aux toilettes (au même titre que nous sommes continentes urinaires, nous pouvons être continentes menstruelles). Mais cela fera sûrement l’objet d’un futur article. 😉

Lecture pour aller plus loin : Le Cycle féminin – Prendre soin de son intimité de façon naturelle

🙂 Si vous avez une question ou un commentaire, sentez-vous libre de les formuler ici, nous sommes dans un espace totalement doux et bienveillant. 🙂

Joie & Amour. 💛

Caroline 🌺