Aujourd’hui je souhaite vous parler d’un point que je trouve essentiel dans la guérison d’une maladie. Souvent ignorée ou méconnue, cette approche est pourtant nécessaire pour entrevoir la disparition de la pathologie. Il faut prendre conscience que notre esprit et notre corps sont étroitement liés. Et donc que votre esprit est impliqué dans la maladie que vous présentez. Votre corps ne dysfonctionne pas tout seul ! Aussi, il est important d’analyser la symbolique psychologique de la maladie dont vous êtes atteinte.

Guérison d'une maladie

Symbolisme d’une maladie

Analyser la symbolique psychologique d’une maladie signifie comprendre son sens, à quelle émotion, quel état d’esprit elle se rapporte. Cela permet souvent de mettre en lumière le déclencheur psychologique qui l’a provoquée. Ce dernier peut être un événement, un changement de situation, un ressentiment, une émotion personnelle.

Pour trouver le symbolisme d’une pathologie, il y a bien évidemment internet. Mais je vous conseille surtout 2 livres géniaux que, moi-même, je possède :

Le grand dictionnaire des maladies de Jacques Martel. Il coûte une trentaine d’euros mais le prix vaut le coup : il est ultra complet en terme de pathologies et les explications sont nombreuses et très pertinentes.

– Le second est de Marcel Odoul et se nomme Dis moi où tu as mal, je te dirai pourquoi. Un peu moins cher, mais un peu moins bien en terme de qualité et de quantité.

Chaque fois que j’ai une maladie, une pathologie ou un petit désagrément qui survient, je consulte Le grand dictionnaire des maladies et je lis en conscience le sens psychologique de celui-ci. Souvent, les mots écrits font écho. S’ils ne le font pas, je me questionne sur les suggestions proposées pour voir si l’une d’entre elles est présente dans ma vie. Dans les deux cas, connaître le symbolisme de la pathologie me permet de la mettre en lumière, de la comprendre, de changer mon état d’esprit et de guérir.

chemin de la guérison sens de la maladie
@Pexels

Symbolisme & Guérison

Lorsque l’on présente une maladie (plus ou moins grave), il est donc très important de se poser la question suivante : Quel sens psychologique possède ma maladie ?

Vous pouvez la reformuler à votre convenance, pour qu’elle est plus de sens pour vous. Exemples : Quel événement psychologique a déclenché ma maladie ? Pourquoi ai-je cette maladie aujourd’hui ? Qu’est-ce que je dois comprendre dans ma maladie actuelle ? Sur quels aspects de ma vie, me fait-elle travailler ?

Beaucoup de pathologies sont littéralement analysables. Si vous en avez plein de le dos, vous risquez fortement d’avoir des problèmes de dos. Si vous portez le monde sur vos épaules, ce seront elles qui souffriront. Les maux de tête renvoient, quant à eux, au fait de se prendre la tête avec quelqu’un ou pour quelque chose. Les pieds sont liées au chemin que l’on emprunte dans sa vie. Une fracture peut être le signe qu’il est temps pour vous de stopper le rythme effréné que vous aviez dans votre vie, etc.

chemin de la guérison sens de la maladie
@Pexels

Psychologie & Guérison

La part psychologique d’une maladie est trop souvent oubliée. Alors qu’elle est aussi importante que le facteur environnemental (alimentation, pollution, mode de vie) et biologique. Ayez donc le réflexe de vous questionner.

Si l’esprit est capable de créer une maladie, il est donc capable de la guérir. Je vous renvoie à mon article sur l’autoguérison, dans lequel je vous parle de la capacité à se guérir soi-même. Et oui, vous possédez une force vitale capable de vous guérir ! Par ailleurs, si vous souhaitez comprendre comment votre esprit et vos pensées influencent votre corps et votre vie, visionnez tout de suite La puissance de l’intention.

Bien sur, les indications que je vous donne sont non exhaustives. Dans le grand dictionnaire des maladies, vous trouverez des suggestions de situations et d’émotions ainsi qu’une proposition d’état d’esprit à adopter pour avancer sur le chemin de la guérison.

chemin de la guérison sens de la maladie
@Pexels

Mettre à jour l’origine psychologique de sa maladie, c’est l’apprivoiser, la comprendre, l’accepter. Une fois cette étape passée, le corps ne lutte plus, il est dans l’acceptation. Et ce simple changement de regard et de positionnement vis-à-vis de la maladie, permet souvent d’avancer sur la voie de la guérison. Le corps nous présente une maladie pour nous informer de quelque chose. A nous de l’écouter pour comprendre ce qu’il a à nous dire.

Lumineuses pensées à vous toutes. 😉