Au même titre que votre corps crée une maladie, il est capable de procéder au chemin inverse et de retrouver la santé. Il possède une intelligence vitale qui lui confère des capacités d’auto-réparation. En occident, on l’appelle souvent Force Vitale. Elle équivaut au « Chi » des Chinois, au « Prana » des Hindous ou encore au « Ki » des Japonais. Je vous dévoile ici 7 manifestations de la capacité d’auto-guérison de votre organisme.

Processus auto-guérison force vitale

1) La cicatrisation

Lorsque vous vous blessez ou que vous avez subi une opération, vous avez alors une cicatrice. Et avec le temps, cette cicatrice tend à disparaître. Cela est dû au fait que votre peau est capable de cicatriser. Votre corps est donc constitué d’une force vitale intelligente qui tend à refermer les zones ouvertes pour diminuer l’entrée éventuelles de bactéries.

2) Le vomissement

Lorsque vous vomissez, votre corps rejette simplement une substance trop difficile à digérer, voire toxique pour votre organisme. Qu’il s’agisse d’une toxine contenue dans un produit alimentaire, d’une trop grosse quantité d’alcool, ou de mélanges médicamenteux, le processus d’auto-guérison se met en route pour vous garder en vie.

3) La diarrhée

Sur le même principe que le vomissement, la diarrhée permet d’évacuer des substances nocives pour le corps (toxines, bactéries, infections,…).

4) La fièvre

La fièvre est une augmentation de la température corporelle déclenchée par le système immunitaire. Elle est une forme intelligente d’auto-guérison car elle combat les virus en augmentant le nombre de globules blancs dans le sang. Par ailleurs, certains virus ne résistent pas à partir d’une certaine température, la fièvre permet de de les détruire. Elle est donc un effort du corps pour retrouver un équilibre.

5) La consolidation d’une fracture

Eh oui ! Suite à une fracture, votre organisme est également capable de reconsolider les os entre eux. Le plâtre est là pour aider, mais c’est votre force vitale elle-même qui procède à la guérison.

6) L’effet placebo

Le plus connu et le plus flagrant des exemples de la capacité d’auto-guérison du corps est l’effet placebo. Une personne croyant prendre un traitement actif, alors qu’un traitement d’efficacité nulle lui est administré, voit ses symptômes s’améliorer. La guérison est ici d’origine purement psychologique. En constatant cela, prenons conscience des capacités extraordinaires du cerveau sur notre corps.

7) L’autolyse du jeune

Lorsque vous pratiquez un jeûne, votre corps met en route une autolyse. En l’absence d’entrée de nourriture, il « s’attaque » aux réserves de l’organisme. Cette autolyse se produit dans le sens inverse de l’importance des tissus ou organes. Ainsi, les graisses (peu importantes) sont d’abord éliminées, puis les protéines, et ainsi de suite jusqu’au cœur (organe vital).

La naturopathie s’appuie sur ce processus d’auto-guérison du corps. A travers l’optimisation de votre santé, elle cherche à renforcer votre force vitale. Manger sainement et pratiquer une activité physique régulière contribuent à entretenir cette intelligence du corps, à vous maintenir en vie et en bonne santé. Elle permet de prendre conscience que le seul responsable de votre état de santé c’est vous, votre cerveau, et vos émotions.

Avoir des pensées positives et lumineuses est bénéfique pour emprunter le chemin de la guérison 🙂

Enregistrer

Enregistrer