À l’arrivée du printemps, c’est la même rengaine au cabinet quasi-quotidiennement : « Je ressens une grande fatigue, je ne comprends pas. » Moi je comprends. Et c’est tout à fait normal de ressentir une grande fatigue au printemps ! Explications sur le changement de saison, ses effets sur le corps et les solutions naturelles qui vous permettront de faire de la fatigue printanière un lointain souvenir. Il est temps de retrouver votre forme pour vous épanouir comme une belle pâquerette au soleil. 🌼

comment lutter contre la fatigue printanière solutions naturelles changement de saison effets sur le corps

D’abord, quels sont les signes d’une grande fatigue et pourquoi le changement de saison fatigue t-il ?

Quels sont les signes d’une grande fatigue ?

Tout d’abord, voici ci-dessous les signes que votre corps subit une grande fatigue. Si vous vous retrouvez dans plus de la majorité des signes, c’est qu’il est fort probable que vous soyez en effet fatiguée par le changement de saison. Cette liste des signes de la fatigue n’est bien sûr pas exhaustive. Mais l’essentiel est de s’écouter. Vous êtes la seule personne capable de définir si vous êtes plus fatiguée qu’à l’accoutumée ou non. 😊

→ sensation de fatigue au réveil (alors que vous êtes censée vous réveiller en forme)
somnolence dans la journée (coups de barre, micro-siestes…)
manque d’envie et de motivation pour aborder les actions du quotidien (lassitude)
→ difficulté à réaliser/reprendre une activité sportive
besoin de sommeil plus important que d’habitude (la nuit mais aussi la journée)
système immunitaire affaibli (ce qui implique que vous attrapez tous les petits maux qui passent : rhume, gastro, angine, grippe…)
baisse de la vigilance, de la concentration, de la mémoire (lire un livre, retenir des rendez-vous ou bosser sur un dossier devient compliqué ou fatiguant)
fatigue physique, épuisement, manque de force

Quel sont les effets du changement de saison sur votre corps ? Pourquoi le changement de saison (et notamment le printemps) fatigue t-il le corps ?

À l’arrivée du printemps, votre corps est naturellement fatigué car il a lutté tout l’hiver contre le froid (thermorégulation), contre les attaques bactériennes et virales (sollicitation du système immunitaire), contre les excès digestifs (fêtes, raclette, fondue, repas plus copieux et plus gras qu’en été…) ou encore contre le manque de lumière.

Votre corps arrive donc au bout d’un marathon de quelques mois. Si vous ne l’avez pas épargné durant l’hiver (alimentation non-équilibrée, absence de complémentation, d’activité physique…), la fatigue ressentie sera donc d’autant plus importante.

Le changement de saison, quant à lui, demande au corps un travail supplémentaire d’adaptation avec une variation des températures, du taux d’humidité, de luminosité ou encore le changement d’heure. 🕑

Comment lutter contre la fatigue de printemps grâce aux solutions naturelles ?

1) Un oligoélément contre la fatigue : Le complexe « Cuivre Or Argent » d’Oligosol

Les oligoéléments sont indispensables au bon fonctionnement du corps. Oligosol l’a bien compris et en a réuni les bienfaits dans des complexes tout prêts et très efficaces.

Les bienfaits de Cuivre Or Argent sur votre santé : Le complexe « Cuivre Or Argent » vous permet de lutter efficacement contre les états de fatigue, quels qu’ils soient (fatigue saisonnière, convalescence, état de fatigue prolongée…). Il renforce également votre immunité et permet ainsi d’éviter ou de soulager les infections saisonnières bactériennes et virales (rhume, angine, grippe, gastroentérite, affections ORL…). Enfin, c’est un excellent complément pour lutter contre le stress.

Bon à savoir : Les complexes d’oligoéléments sont des modificateurs de terrain, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas destinés à combattre une maladie mais à aider votre corps pour qu’il lutte contre elle. La notion de terrain est fondamentale en naturopathie. Le but du naturopathe est en effet de relancer la capacité naturelle d’auto-guérison de votre corps.

💡Vous pouvez retrouver la posologie et les contre-indications du complexe Oligosol Cuivre-Or-Argent sur le site officiel du Vidal.

2) Une cure de Gelée Royale au printemps : bienfaits & vertus

Je vous avais déjà expliqué en détails comment et pourquoi faire une cure de Gelée Royale 100% naturelle (dans cet article), mais voici ici un rappel des propriétés & bienfaits d’une cure de Gelée Royale sur votre santé.

Les bienfaits d’une cure de Gelée Royale sur votre organisme sont nombreux :
→ stimulation générale de l’organisme et du métabolisme
→ stimulation des défenses immunitaires
→ diminution de la fatigue
→ production d’énergie et revitalisation
→ diminution de la tension artérielle
→ diminution du taux de cholestérol

À LIRE AUSSI : Le guide sur la Gelée Royale. Pour avoir toutes les informations sur la consommation, la conservation, l’utilisation, les bienfaits et plus encore. 🐝

💡 Où est-ce que je prends ma Gelée Royale 100% naturelle ? Comme à l’automne dernier, je réalise ma cure de printemps avec la Gelée Royale du Domaine Apicole de Chezelles. En plus, en ce moment, pour 30€ de commande passée sur le site, un pot de miel de Pâques est offert (avec le code PAQUES22) ! 😍👇

gelée royale domaine apicole de chezelles - fatigue de printemps solutions naturelles naturopathie

gelée royale domaine apicole de chezelles - fatigue de printemps solutions naturelles naturopathie

gelée royale domaine apicole de chezelles - changement de saison solutions naturelles naturopathie
Il y avait même des petits œufs de Pâques en chocolat. 🙂

Découvrir 👉 La gelée royale du Domaine Apicole de Chezelles

3) La gemmothérapie contre la fatigue : Bourgeons de chêne et de cassis

La fatigue de printemps (comme tout état de fatigue) est généralement due à un épuisement des glandes endocrines et notamment des glandes surrénales. Pour relancer le système endocrinien et les glandes surrénales, la gemmothérapie est un puissant outil naturel.

Bon à savoir : La gemmothérapie consiste à utiliser des extraits de bourgeons de plantes. Recueillis au printemps au moment de la croissance et de la division des cellules, ils contiennent la plus forte concentration en principes actifs. Ils sont alors mis à macérer et se présentent sous forme de solution liquide à prendre en gouttes.

Les bienfaits de la gemmothérapie sur l’épuisement physique du changement de saison :
→ Bourgeons de Cassis (Ribes nigrum) : On connaît le macérât de bourgeons de cassis pour ses propriétés anti-inflammatoires très puissantes. Mais ce bourgeon est aussi excellent pour lutter contre la fatigue, l’épuisement mental, physique et même le stress. C’est également un réel atout au printemps, puisqu’il diminue efficacement les symptômes des allergies. Vous pouvez le trouver en magasin bio ou ici.
→ Bourgeons de Chêne (Quercus pedunculata) : Le macérât de bourgeons de chêne stimule le système endocrinien (glandes surrénales, hypophyse…) et permet donc de retrouver dynamisme, force, stabilité et équilibre dans votre corps. Il est tout conseillé pour les grands états de fatigue, les convalescences, les épuisements de toutes sortes. Vous pouvez le trouver en magasin bio ou ici.

4) Les huiles essentielles pour lutter contre la fatigue de printemps

Les huiles essentielles peuvent venir aider à soulager la fatigue printanière en complément d’une cure principale comme celle de Gelée Royale, d’oligoéléments ou bien de gemmothérapie. Voici-en trois pertinentes : l’huile essentielle d’épinette noire (stimule les glandes endocrines), l’huile essentielle de menthe poivrée (stimule et réveille l’organisme) et l’huile essentielle de pin sylvestre (tonifie l’organisme).

Où les trouver ? En magasin bio, en pharmacie ou sur internet (le site Jolivia propose des produits de qualité).

5) MAIS, quelle est LA solution la plus efficace ?

Au tout début de cet article, je vous parlais de la notion de terrain, primordiale en naturopathie. En naturopathie justement, on traite la cause du problème, pas le problème. Donc la solution la plus efficace est bien sûr de ne pas sur-solliciter votre organisme au point de l’épuiser.

Comment prendre soin de votre corps pendant l’hiver ? Eh bien, en adoptant une alimentation équilibrée (l’un des trois piliers de la naturopathie), en écoutant vos besoins en repos (plus importants durant les mois d’hiver), en pratiquant une activité physique régulière (pour stimuler vos émonctoires – vos organes d’élimination – et ainsi favoriser l’élimination des toxines), en faisant une cure de produits naturels et puis en commençant à vous écouter, vraiment, à écouter vos besoins. 👂

comment lutter contre la fatigue de printemps remèdes naturels cure changement de saison effets sur le corps
L’article te plaît? Epingle-le sur Pinterest pour le retrouver !

Laissez un commentaire pour me dire si vous avez déjà testé l’une de ces solutions, si vous en avez d’autres (il y en a très certainement pleins) ou bien si vous avez une question. 👇


naturopathe énergéticienne saint cyr sur mer bandol la ciotat le beausset

Caroline Savoldelli
Naturopathe, Thérapeute énergétique, Prof. de Yoga, Auteure
Organisatrice & Animatrice de Séjours Bien-être
La Cadière d’Azur ~ Saint-Cyr-sur-Mer ~ À distance

Instagram ✨ www.caroline-savoldelli.com ✨ Facebook


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Laisse un commentaire.x