Ça y est, cela fait 2 mois, quasiment jour pour jour, que j’ai arrêté le sucre et le gluten dans mon alimentation. Alors, pourquoi cette détox du sucre et ce rééquilibrage alimentaire, comment j’ai réalisé ces changements, quels effets cela a produit sur mon corps et mon esprit, quels conseils puis-je vous donner ? Je réponds à toutes ces questions sans plus attendre. Mais je vous le dis tout de suite : le bilan est plus que positif. 😉

détox du sucre et manger sans gluten

Pourquoi j’ai fait une détox du sucre et j’ai arrêté de manger du gluten ?

Je dirais qu’il y a plusieurs raisons à ce changement alimentaire. Tout d’abord, j’avais envie de ne plus ingérer dans mon corps ces 2 aliments hautement acidifiants et inflammatoires pour l’organisme (et qui, consommés quotidiennement, sont sources de désagréments et de pathologies). Concernant plus particulièrement le sucre, je voulais me « désintoxiquer » totalement de cette substance nocive, même si je n’en étais pas une grosse consommatrice.

Par ailleurs, malgré mon physique longiligne, cela faisait plus d’un an que j’avais un « petit bidou », peu visible certes, mais toujours là et gênant pour moi. Mon ventre était gonflé et tendu en permanence, surtout après les repas. Or, on sait aujourd’hui que le gluten est inflammatoire pour l’intestin et irrite la paroi intestinale ce qui provoque un gonflement. Je souhaitais donc tester une alimentation sans gluten pour voir l’effet que cela pouvait avoir sur mon ventre.

Enfin, j’ai ressenti cela comme un besoin, un appel, une envie de faire une détox du sucre et du gluten pour me « nettoyer », surtout à l’approche des fêtes de Noël. Comme un « reset » de mon corps avant de démarrer une nouvelle année et un nouveau cycle. 😊

Quelle détox du sucre ai-je effectuée ?

Je mangeais peu de sucre dans mon alimentation, j’ai donc supprimé le peu qu’il restait :
→ Le sucre de fleur de coco (dans les gâteaux maison)
→ Les biscuits Bjorg industriels qu’il m’arrivait de manger 1 à 2 fois par semaine
→ Les viennoiseries (consommées occasionnellement)
→ Les desserts maison sucrée quand je suis invitée : les gâteaux de belle-maman, les biscuits de mamie et les petits pots au chocolat industriels achetés par belle-maman.
→ ⛔ La seule exception sucrée que j’ai gardée est le chocolat noir (mais je consomme du chocolat noir au minimum à 85%, voire du 90% ou du 100%).

Si vous aussi, vous voulez faire une détox du sucre, il faut supprimer : le sucre en poudre et en morceaux (raffiné, roux ou complet), tous les produits alimentaires contenant du sucre (produits industriels, biscuits, brioche, pain de mie avec sucre, viennoiseries, confiture, pâte à tartiner, bonbons, sodas, jus de fruits avec sucre, compotes avec sucre, sauce soja, certains pesto, certaines soupes,…), tous les desserts maison contenant du sucre, tous les desserts lactés sucrés (crèmes desserts, yaourts aux fruits,…), les pâtisseries,… Conseil : La liste est longue, aussi je vous invite à bien lire les étiquettes car il y a du sucre dans plein de produits. 😉

J’ai gardé en revanche : tout ce qui est sucre naturel, à savoir les fruits (fructose), les féculents (amidon) et le miel.

Comment ai-je fait pour l’arrêt du gluten ?

En ce qui concerne le gluten, il faut supprimer :
→ Le pain et ses dérivés : viennoiseries, pain de mie, pains à burger, brioche, biscottes, croutons pour la soupe, galettes de blé pour fajitas, pains grillés, toasts,…
→ Les pâtes, les gnocchis, les raviolis, les ravioles, la semoule, le taboulé, l’ebly, le boulgour, les quenelles,…
→ La farine de blé et d’épeautre (dans les gâteaux, les cakes, les préparations maison)
→ Les pizzas, les quiches et les tartes : en fait, les pâtes brisées, feuilletées ou sablées « classiques » à base de farine de blé.
→ Les gâteaux, qu’il soit maison, de la boulangerie ou industriels
→ Les biscuits, galettes, madeleines, quatre-quarts, marbré,…
→ La plupart des biscuits apéritifs
→ Les flocons d’avoine, le muesli, les céréales du petit-déjeuner

En réalité, si on remarque bien, la majorité de ces produits est industrielle. Donc si l’on consomme une alimentation naturelle à base de produits bruts non-transformés (légumes, fruits, poisson, viande, légumineuses, féculents), il est plutôt facile de supprimer le gluten. En effet, cela demande seulement de remplacer le pain classique et la farine de blé.

Par quoi ai-je remplacé les produits avec gluten que je consommais ?

👉 Pain classique, complet ou aux céréales → Pain sans gluten et biscottes sans gluten (magasin bio)
👉 Pain de mie sans sucres ajoutés → Pain de mie sans gluten et sans sucres ajoutés (en magasin bio ou au rayon bio de votre grande surface)
👉 Farine de blé semi-complète → Farine de sarrasin, farine de riz et fécule de maïs « Maïzena » (en grande surface, en magasin bio ou sur internet). J’utilise désormais ces farines pour réaliser mes gâteaux, mes cakes, mes muffins, mes pancakes, mes pâtes brisées et toutes mes préparations maison.
👉 Pâtes semi-complètes → Pâtes sans gluten et autres féculents naturellement sans gluten : crozet, riz, quinoa, millet, semoule de maïs (polenta), pommes de terre et patate douce.
👉 Flocons d’avoine → Muesli sans gluten et sans sucres ajoutés (comme celui-ci)
👉 J’ai également acheté des tartines sans gluten (comme celles-ci) qui me servent de biscottes le matin (avec de la purée d’amandes ou de sésame) et de toasts la journée (avec des tartinades de légumes ou du fromage).

détox du sucre et manger sans gluten
L’article te plaît ? Epingle-le sur Pinterest pour le retrouver !

Bilan d’expérience de ma détox du sucre & du gluten

Quels problèmes ai-je rencontrés ?

Honnêtement, avec le recul, je dirais aucun. Cela demande simplement de l’adaptation dans ses habitudes alimentaires, chez soi et à l’extérieur. Quand j’étais invitée et qu’il y avait des plats avec gluten, je mangeais les accompagnements sans gluten, et cela m’a toujours suffit. 🙂

Au niveau du sucre, je ne suis pas une grosse consommatrice et je n’ai pas de pulsions sucrées donc cela a été plutôt facile (À LIRE AUSSI : Comment se libérer des pulsions sucrées ?). Les deux première semaines, j’ai gardé ma motivation, surtout que les gens (même prévenus) insistent en disant : « tu es sûre que tu ne veux pas une part de gâteau ?? ». Puis l’envie de sucre a disparu complètement et les aliments sucrés ne me donnaient plus du tout envie. Pour preuve, j’écris cet article en pleine vacances de Noël en famille, plusieurs boîtes de papillotes trônent toute la journée dans le salon et je n’ai aucune envie d’en manger. 🙌

Les effets de la « crise curative »

Le seul « hic » que vous pouvez rencontrer est de déclencher les petits symptômes d’une crise de guérison. En effet, lorsqu’on fait une détox, les toxines sont remises en circulation dans le corps pour être éliminées par les émonctoires : les organes d’élimination du corps (foie, poumons, reins, intestin, vagin…). On peut donc voir ressurgir des symptômes d’élimination au niveau de ces organes.

Personnellement, sur les 3 premières semaines de détox j’ai constaté : une transpiration excessive (émonctoire concerné : glandes sudoripares), des plaques d’eczéma sur les pieds (émonctoire concerné : foie) et des mini pertes sanguines sur 2 jours en dehors du cycle (émonctoire concerné : vagin). Après cela, tout est rentré dans l’ordre.

2 mois sans sucre et sans gluten : Les effets physiques et psychiques

Au terme de cette expérience plus qu’enrichissante, je suis ravie de vous annoncer que je vais continuer ces nouvelles habitudes alimentaires sans sucre et sans gluten sur le long terme, car le bilan est MÉGA ULTRA GIGA positif ! 👇

Perte de poids : Comme je l’ai dit plus haut, je suis de nature longiligne et je ne cherche pas à perdre de poids. Pourtant rien qu’en supprimant le sucre de mon alimentation (sans modifier mes quantités), j’ai perdu 2 kilos alors que je suis une petite consommatrice de sucre. Donc imaginez combien vous pourriez perdre si vous en consommez beaucoup, !!! 😱

Ventre plat : Le deuxième bénéfice que j’ai ressenti au bout d’1 mois se situe au niveau du ventre. J’ai purement et simplement perdu mon « petit bidou » et me suis retrouvée avec mon super ventre plat d’antan. Le changement est époustouflant et ne m’étonne qu’à moitié quand on sait que le gluten et le sucre enflamment l’intestin et qu’un intestin irrité est un intestin gonflé… Si vous avez un petit ventre que vous n’arrivez pas à perdre, ne vous résignez plus, ce n’est pas une fatalité ! Un seul conseil : faites une détox du sucre et du gluten, vous verrez !! 😉

Digestion rapide et efficace : En parallèle, j’ai retrouvé également une digestion beaucoup plus rapide et efficace ainsi qu’une disparition totale des désagréments digestifs (ballonnements, etc.). Je sens également que je digère rapidement et complètement les repas copieux que je peux faire. Cette amélioration de la digestion est due simplement au fait que l’intestin s’est désintoxiqué, n’est plus irrité, et a donc retrouvé 100% de sa forme pour fonctionner à son plein potentiel. 💪

Sommeil réduit : Au-delà de tout ça, j’ai également remarqué une réduction de la fatigue et du temps de sommeil. Le soir, la fatigue arrive plus tard, et le matin je me réveille naturellement plus tôt. J’ai clairement gagné en énergie. 💫

Concentration & clarté d’esprit : Pour couronner le tout, ma clarté d’esprit s’est clairement agrandie. J’ai gagné en concentration et en vivacité d’esprit. J’ai d’ailleurs ressenti le besoin de reprendre ma méditation chaque jour.

Détox du sucre et du gluten

Pour qui ?

Pour toutes celles et ceux qui :
→ souhaitent perdre du poids de manière générale
→ veulent perdre du ventre
→ ont envie de résoudre leurs problèmes digestifs (ballonnements, gaz, douleurs, intolérance à certains aliments,…)
→ souhaitent en finir avec leurs troubles du transit (constipation, diarrhées,…)
→ veulent se désintoxiquer du sucre
→ désirent se sentir mieux dans leur corps
→ ont envie d’améliorer leur santé et leur bien-être

Comment ?

→ En suivant les conseils alimentaires ci-dessus.
→ En choisissant dès aujourd’hui une date de début de la détox & en notant sur votre agenda la date de fin (1 mois après).
→ En prenant conscience que vous ne faites pas ça pour vous priver, mais pour votre bien et vous sentir mieux dans votre corps.

Quelles aides ?

Pour faire disparaître les pulsions sucrées, je vous conseille les granules homéopathiques Pulsatilla 9CH (5 granules le matin à jeun pendant les 4 semaines de détox).

Pour faciliter la mise en pratique de la détox, je vous invite à expliquer aux personnes avec qui vous vivez le principe et les nombreux bénéfices de cette dernière, et à voir avec eux s’ils sont partants pour la faire à vous.

Comme d’habitude, si vous avez des questions, posez-les-moi en commentaire. 🙂 Et pour celles et ceux qui ont déjà fait une détox du sucre ou du gluten, partagez vos retours d’expérience. Cela peut être sympa d’avoir d’autres avis. 😉👇

Amour & Joie


blog naturopathie bien-être

Caroline Savoldelli
Naturopathe, Thérapeute énergétique, Auteure
Yoga & Séjours bien-être
www.caroline-savoldelli.com